Rechercher

L'utilité



Vos relations sont basées sur l’utilité, vous êtes liés à ceux qui vous sont utiles, qui répondent à un besoin pour combler un manque. Vos relations sont basées sur l’instrumentalisation des autres. Vous n’avez pas l’habitude de donner sans retour car vous croyez être dans une lutte de survie. Ce mode de vie que vous adoptez ne peut que se refléter au niveau collectif voire mondial. Lorsque les institutions n’ont plus besoin de vous elles vous éliminent, d’une façon ou une autre. Vous devenez inutiles.

Les institutions sont des manifestations de vos croyances, vous ne pouvez pas les changer sans changer ces idées insensées auxquelles vous tenez. Vous êtes trop habituées à chercher à recevoir au lieu de donner.

Lorsque tu rencontres quelqu’un, ta première réaction c’est de chercher ce qu’il peut t’apporter, ainsi la relation tournera autour de cet intérêt déguisé en sympathie et faux-semblant. Cette norme est connue par tous et acceptée.

C’est lorsque ce principe te pose des problèmes que tu le remets en question. Quand tu es malheureux car tu trouves que tu n’es pas utile et que les autres ne s’intéresse plus à toi. Tu vis en termes d’utilité.

Tu n’as pas besoin d’être utile pour vivre en paix, chacun de vous est autosuffisant, chacun de vous est capable de manifester ce dont il a besoin pour son expérience. Alors la nature de vos relations est créée par chacun de vous. Le manque n’est qu’une illusion qui peut être comblé par une prise de conscience.

Si tu ne te défais pas de cette idée tu vas la subir et ses conséquences seront catastrophiques, tu seras l’esclave d’une hiérarchie contre laquelle tu risques de lutter vainement. Car la société vous classe selon votre utilité.

Le don de soi commence par toi-même, si tu crois que tu ne peux pas subvenir à tes besoins que tu avais créés auparavant comment comptes-tu te donner aux autres ? Puisqu’ils sont ton reflet ! Tu ne peux pas donner si tu es dans le besoin, ce que tu donnes aux autres tu le donnes à toi-même. Alors pour donner tu devrais être en paix et non pas utile. Les autres ne peuvent pas savoir de quoi ils ont besoin s’ils ne sont pas dans l’amour, c’est ton don désintéressé qui les réveillera. Pour effacer cette tyrannie collective et individuelle, trouve la paix en toi avant toute chose et c’est à ta portée, puis agis selon l’inspiration du cœur. Ainsi tu sortiras de ce jeu macabre qui rebotise les êtres pour servir l’intérêt d’un ego collectif en folie.

L’utilité est une nécessité illusoire de survie, quand tu es connecté au cœur tu seras connecté à la vie et cette notion n’aura aucun sens. Tu ne peux pas combler la complétude, c’est un sentiment qui te relie au Divin, c’est à partir de cet état que tu peux donner.

Le don de soi n’est pas une obligation ni un besoin, c’est une expression Divine naturelle sans jugement. Tu donnes à celui qui veut prendre et tu ne te demandes pas si tu es utile car tu es déjà comblé.

Le retour de l’amour ne peut être que de l’amour, ta joie augmente en rendant les autres joyeux. Quand les autres s’ouvrent à toi, quand ils t’acceptent ils se donnent eux-mêmes, c’est la danse de la Déesse Mère, le chant de sa création, la manifestation de l’amour sur terre, qui est la volonté Divine. Ce n’est ni une nécessité ni une utilité, juste de l’amour pur une ivresse de plus.

Nova : L’esprit des Élémentaux

Riad Zein-logo-baseline-2.jpg
Pinceau aquarelle 7