top of page
Rechercher

La mémoire centrale








En résumé, pour en finir avec toutes les mémoires, il te faut effacer la mémoire première. Toutes les mémoires que tu effaces déblaient le chemin qui mène à cette mémoire.


Le plus court moyen pour y arriver est de faire un rituel visant cette mémoire première.

Prends un papier et un stylo et notes tout ce que tu n’aimes pas dans ta vie, puis tout ce que tu aimes.


Puis observe une par une les choses que tu aimes et cherche pourquoi tu les aimes. Par exemple tu aimes la mer parce qu’elle te détend et te rafraîchit.


Fais la même chose avec ce que tu n’aimes pas.


Ensuite, considères chaque chose que tu aimes ou que tu n’aimes pas comme une mémoire, et dis à cette mémoire :

« Petite mémoire, je t’aime pour ce que tu es, je suis désolé(e) de m’être attaché(e) à toi, d’une manière positive ou négative, je suis heureux(se) que tu aies fait partie de ma vie et je te remercie.

Petite mémoire je te remercie de m’avoir libéré des ténèbres, je te libère de mon joug et je me libère de ton emprise.


Je suis désolé(e), pardon, merci je t’aime. ».


Fais ce rituel tant que tu en ressens le besoin. C’est la seule règle.

Le fait de t’adresser à tes désirs, comme à tes aversions, en tant que mémoires, te permet de les localiser et de sentir leur vibration dans ton corps clairement, cela facilitera la communication avec elles.


N’oublie pas qu’une mémoire est une partie de ta conscience emprisonnée et qui attend que tu la libères.


Ce rituel t’amène droit à la mémoire centrale, ou première. Car cela te permet de prendre conscience que toutes ces petites mémoires sont la représentation de cette Mémoire, qui se résume à un désir ou une aversion, et que ces deux aspects sont les deux faces de la même pièce.

Le « beaucoup » est toujours une illusion.


Esprit Sol

Esprit du grand soleil





Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page