top of page
Rechercher

La substance céleste


Vivre pleinement, c'est faire des expériences avec une joie infinie. C'est la base de l'existence. Tu seras coupé de la vie si tu n'éprouves pas cette joie dans tout ce que tu vis. Tu ne peux rien réaliser sans la joie, elle est l'énergie de la concrétisation.


Cette joie est en toi en permanence, mais la complication du mental t'empêche d'y avoir accès. Tu devras écarter tes pensées parasites pour arriver à vivre et créer librement. Il n'y a rien qui cloche chez toi à part l'intervention du mental subjectif dans tes affaires.


Tu devrais faire la différence entre ce que tu es et ce que tu penses. Il faut arrêter de t'identifier à tes pensées. Tes pensées venues du mental, coupées du cœur, ne sont que des suppositions à vérifier par l'expérience, elles ne sont pas faites pour être prises comme des vérités.


Toute pensée ne t'apportant pas une joie paisible est fausse, elle n'exprime pas une vérité. Ainsi, tu ne peux pas t'identifier à ce qui n'est pas vrai, car tu es la vérité et tu perds ton identité lorsque tu valides une fausse idée.


Ne valide aucune idée. Laisse ton être profond, ton âme à travers ton cœur et ton corps, te montrer le vrai du faux. Le faux te coupe de ton âme et te met dans une situation inconfortable et contrariante. Le vrai te communique le sens réel de chaque énoncé et de chaque expérience.


Ton corps est capable de te ramener au moment présent si tu es assez attentif à tes sens. Cela te procurera le calme et la joie. Sois présent à ton corps et tu atteindras ton âme, alors tu n'auras plus d'ambiguïté dans ton esprit.


La respiration consciente t'aide davantage à vivre pleinement dans ton corps. À vrai dire, il n'y a pas d'autre endroit où séjourner dans le monde physique. Vivre dans le mental ou dans l'imagination n'est pas une réalité. C'est pourquoi quand tu n'es pas ancré consciemment dans le corps, tu as un sentiment d'impuissance, car en réalité, tu ne peux rien réaliser de concret.


Ton monde est le reflet de tes ressentis, par rapport à tes croyances ou par rapport à la vérité. Soit, tu accordes ta foi à ton imagination et tu crées un monde fade sans âme, soit tu te remets complètement à tes sentiments profonds et tu crées un monde d'amour qui palpite la vie en permanence.


Ton mental est fatigué, il a besoin d'une nourriture saine et vivante, des idées qui surgissent de la vérité, accompagnées d'un sentiment de paix. C'est ce qu'il attend de toi. Il tourne à vide et produit des idées insensées parce qu'il est coupé de la source.


Quand tu te contentes d'une nourriture morte et insipide, tu perds ta joie de vivre et ton corps ne peut pas s'épanouir. Toutes les idées que tu reçois de l'intérieur ou de l'extérieur sont du poison potentiel pour l'ensemble de ton être. C'est toi le parent qui doit veiller à nourrir l'enfant avec la substance céleste venue directement de la source à travers tes sentiments.


1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page