top of page
Rechercher

La volonté de l'âme






Lorsque tu suis une méthode, une discipline ou un mode de vie pour trouver la paix, tu t'accroches à un résultat et tu restes dans l'inquiétude. Tant que tu cherches un résultat, tu t'attaches au moyen qui t'y amène. Pose-toi la question : Qui s'y attache ?



C'est toujours un personnage dans ta tête qui cherche des solutions à des problèmes propres à lui. Toi, en tant qu'être réel, tu n'as pas de problème. Ton salut se trouve dans tes désidentifications à ces personnages qui ont toujours des problèmes insolubles.



Le secret de la désidentification est le non-vouloir. Quand tu arrêteras de t'identifier à quoi que ce soit, tu mettras ton esprit au repos. Il s'arrêtera de tourner en rond et de ruminer toujours les mêmes histoires. C'est la mort sur soi, l'écroulement du Phénix. Ton esprit ne peut redémarrer dans une autre dimension, avec des nouveaux principes, qu'à cette condition.



Tu ne pourras rien amener avec toi lorsque tu quitteras la dimension de la dualité, absolument rien. Tu feras cette transition avec une complète nudité, car tu iras dans une dimension distinguée par la transparence.



Ne t'attache à rien, ne défends aucun principe, aucune valeur, tu es dans un monde irréel, rien ne vaut la peine de le défendre. Laisse la vie reprendre son pouvoir afin qu'elle ouvre ta conscience et qu'elle te montre la vérité. Toutes les querelles s'arrêteront quand tu te détacheras de ces personnages qui t'embrouillent la tête.



Tes problèmes relationnels, de tout genre, sont des disputes entre personnages auxquels tu t'identifies, des points de vue absurdes et contradictoires sans aucun fondement objectif. Tu dois comprendre que ce n'est pas toi qui es en désaccord avec les autres, mais les clowns que tu as adoptés, croyant à leurs idées. Tu trouveras ces pantins dans ta tête et à l'extérieur aussi, prenant leur rôle au sérieux et imposant leurs opinions comme si c'étaient des vérités absolues.



En prenant du recul avec ces personnages, tu te détaches de leur réalité et de leur philosophie de vie. Ils se sont toujours montrés comme des maîtres instructeurs, te réduisant à un simple étudiant ignorant. N'oublie jamais que le Maître est en toi.



Laisse-toi glisser dans le courant de la vie, abandonne toute résistance, écoute seulement ton cœur, tous tes vrais guides prennent ce chemin pour communiquer avec toi. Un guide qui te parle dans la tête est un personnage qui se prend pour maître. Il y a une seule voix, celle de la vérité. Elle passe par le cœur, jamais à travers le mental. Mais ce dernier pourra se connecter au cœur lorsqu'il sera remis à zéro.



La paix est la condition première de la réalité, l'essence de la vie. Ton mental est incapable de t'y ramener, car il puise sa force dans la polémique de l'existence. En abandonnant les personnages, tu abandonneras le principe mythique de la vie adopté par l'ego et exécuté par ton propre esprit qui est le mental.



Quand tu ne croiras plus à toutes ces idées, ton esprit adoptera un autre système, basé sur la certitude qui est le sentiment de base de toute vérité. Alors, tu comprendras que ton mental est ton esprit agissant qui opère en fonction de tes choix. Si tu ne choisis pas, il se connecte à la vérité et ton expérience rejoindra l'expérience de la vie réelle. Alors, ton âme reprendra les commandes et choisira pour toi. Ainsi, tu retrouveras ta liberté qui est la volonté de l'âme.


  



Yulen


L’esprit du feu

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Rated 5 out of 5 stars.

Magnifique! Pour qui sait lire c’est une feuille de route on ne peut plus clair. Dont la boussole est le cœur. Merci Riad 🙏

Like
bottom of page