top of page
Rechercher

Les obstacles




Ce que tu désires par impulsivité est un appel au secours pour apaiser certaines angoisses ou inquiétudes. C'est la contrepartie d'une aversion liée à la peur qui crée une lacune, un vide que tu as besoin de combler et qui se traduit sous forme de frustration.


La frustration que tu ressens est une contrariété, une résistance à la peur ou à la souffrance. Si tu l'accueilles, si tu la laisses s'exprimer dans ton corps sans intervenir, elle se neutralisera et la cause disparaîtra. Tu auras effacé une dette karmique et tu te sentiras plus léger.


Les obstacles dans la vie résident dans ton corps et tu as besoin de les neutraliser afin de te libérer. Peu importe le nom que tu leur donnes : Karma, mémoires, émotions ou autre chose. Ils vibrent en toi d'une façon discordante.


Quand tu neutralises ton corps, tu permets à la nature de reprendre sa fonction, et tu sens l'ivresse de la vie. Tu n'as pas besoin de connaître la cause de ton angoisse ou de ton désir pour les effacer, cela s'opère par l'acceptation de ce qui est.


Lorsque tu es angoissé, tu as tendance à fuir ce sentiment, ce qui crée le désir impulsif. Si tu ne lâches pas la résistance qui crispe ton corps, tu t'attacheras à l'objet du désir et tu deviendras dépendant. La dépendance est un attachement à une bouée de sauvetage illusoire, elle ne te sauvera pas.


Tu devrais vivre pleinement ton corps pour réaliser que la souffrance n'est pas réelle, c'est ta résistance qui la crée. Le corps est capable de dissoudre tous tes problèmes psychologiques si tu le laisses faire.


En confiant les commandes au corps en cas de problème, tu te confies à la nature profonde de ton être. Le corps n'a besoin que d'une chose : que tu arrêtes de le contrôler et que tu le laisses agir librement. Les autres attendent la même chose de ta part : que tu les libères de tes jugements pour qu'ils puissent agir correctement envers toi.


La société entière est à l'image de ton corps, elle peut être d'une aide inestimable si tu cesses tes projections. Chaque fois que tu es face à une situation, examine la résistance en toi et neutralise-la. Le problème n'est jamais à l'extérieur.


Sans résistance, il n'y a pas de manque, pas de frustration, tes envies diminueront sensiblement et ce dont tu as besoin viendra jusqu'à toi par voie naturelle, sans effort. La vie t'est déjà donnée, ta résistance t'empêche d'en profiter.


Tous les scénarios dramatiques disparaîtront en lâchant ta résistance et en faisant confiance à ta nature qui se manifeste à travers le corps. Il est le réalisateur de ton état d'esprit, il crée ce que tu penses. Si tu arrêtes de penser, si tu arrêtes d'accorder du crédit à ce que le mental te dicte, ton corps créera ce que l'Être Suprême pense pour toi.


Tu n’as pas à te soucier du lendemain quand tu laisses les commandes à ton être profond. Il sait exactement ce dont tu as besoin et quand tu devras le recevoir, il te l’apportera sans aucun problème. Tu as besoin de te rappeler ton origine et de reprendre conscience de ta nature. Cela se fait dans la matière à travers ton corps physique. Tu es ici pour créer à partir de cette substance.


Yulen

L’esprit du feu

bottom of page