Rechercher

La purification





Si tu veux que l’amour ravage tout ce qui est faux en toi, comme un feu ardent attisé par le vent, alors appelle-le par tout ton être, invite-le en toi jusqu’aux recoins les plus intimes.


Laisse-toi brûler par ce feu sacré, abandonne tes dernières résistances, n’aies pas peur, le feu ne te brûle que là où tu résistes.


Si tu acceptes le feu de l’Amour comme purificateur, plus aucun feu ne pourra te faire mal.


Ne cesse pas d’appeler l’amour jour et nuit sans relâche, jusqu’à la purification totale, par tous les moyens que tu connais. C’est lui le grand libérateur. Ce n’est pas qu’il ne t’entend pas, mais cela permettra à tes résistances de céder.


La dynamique de l’amour est vivifiante et joyeuse, elle est toujours bienveillante, sa force n’est jamais violente, il n’y a violence que dans la résistance.


Inviter l’amour à reprendre sa place dans ta vie est l’assaut final, tu n’auras plus rien à faire par la suite, c’est lui qui reprendra ta vie en main jusqu’à ce que tu prennes conscience que tu es cet amour.


Il est la Mère nourrissante, le Père qui veille sur toi, l’amant(e) que tu as toujours attendu, l’enfant qui te vivifie, le souffle de la vie et la paix Divine.


Il n’y a de vie que par l’amour, il n’y a de miracle que par l’amour, il est le seul chemin qui conduise au ciel. Lorsque tu es toi-même tu es cet amour que tu cherches croyant qu’il est ailleurs.


A force d’appeler l’amour tu finiras par le reconnaître partout, il gagnera du terrain à mesure que tu l’appelles, faisant reculer de plus en plus la peur, jusqu’à sa disparition totale.


Comme tu as pu le constater, tu n’as pas besoin de combattre quoi que ce soit, juste de réclamer et reconnaître ta nature, qui est cet amour Divin.


Algarime :

L’âme de la vérité





Riad Zein-logo-baseline-3 copie.png