Rechercher

Le corps







L’interprétation des phénomènes de la vie doit être intuitive et accompagnée d’un sentiment de vérité, un sentiment de paix et de réel. Sans quoi cela reste au niveau de l’imagination subjective, une pure spéculation.


L’intuition doit être ressentie dans l’ensemble de ton corps. Elle vient du niveau du cœur, du quatrième chakra, et s’étend d’une part vers le sixième chakra, l’intuition par vision et d’autre part vers le deuxième chakra l’intuition par ressenti.


Le sixième s’étend vers le septième et cinquième chakra, l’un te montre la place de l’information par rapport au Tout, l’autre la traduit en mots.


Le deuxième s’étend vers le troisième et le premier chakra, l’information devient une sensation physique, sensitif à travers le troisième chakra et sensoriel à travers le premier.


Si l’information ne passe pas par tous les chakras en même temps elle sera faussée. D’où l’importance de prendre soin de son corps, il est le récepteur de l’information Divine.


Le corps reçoit sa nourriture céleste, qui est l’Amour Divin, à partir de son centre principal au niveau du quatrième chakra. L’information est l’énergie de l’Amour qui est Présence/Conscience.


Lorsque ton corps est nourri en permanence de cette énergie il ne connaîtra pas la mort. Quand tu seras connecté à la source d’Amour tu comprendras que la mort est due à la coupure de cette source.


Le corps devient irréel, alors mortel, quand tu le prives de sa source, car en réalité, il fait partie de cet Amour.


Ta tâche consiste à élever ton corps et non pas l’abandonner comme un vulgaire habit usé. Tu dois le connecter à sa Source d’Amour jusqu’à la transfiguration. Car il est l’étendu de ton âme.


Ce qui n’est pas réel dans ta vie est uniquement ce que tu ne lui offres pas ton amour, une fois intégré, il redevient réel car tu le perçois à travers les sept chakras à la fois.


Tu dois mourir et te réincarner encore et encore jusqu’à que tu comprennes que tu ne peux quitter ce monde qu’en compagnie de ton corps, car c’est le corps de Dieu.


La Mère Gitta :

Mère de l’Humanité.








Riad Zein-logo-baseline-2.jpg
Pinceau aquarelle 7